Kawasaki Z900 RS : flash-back

Hommage à son aïeule 900 Z1 et concurrente née de la BMW Nine-T et de la XSR900, la Kawaski Z900 RS cache sous sa redingote une santé de fer et surtout une fougue de Z900 !

Retrouvez l’essai complet dans le prochain numéro de MJ.

Kawasaki Z900 RS
De vieille, elle n’en a que l’allure ! Parole d’essayeur.

Découvrez sa sonorité !

Impressions à chaud

Design

La Z900RS est une réplique d’antan réussie. Réservoir, phare rond, inscriptions latérales… il ne lui manque plus que le kick et les carbus’ pour être confondue avec son aïeule de 1972.

Vie à bord

La position de conduite est confortable, les commandes douces et le réservoir fin à l’entre-jambe, ce qui permettra aux moins grands de poser les deux pieds au sol.

Moteur

Le moteur est hérité de sa grande sœur sortie l’année dernière : la Kawasaki Z900. On note une valeur de couple toujours à 10 mkg, mais qui arrive 1000 tr/min plus tôt, soit à 6 500 tr/min. Sans oublier la puissance à la baisse, soit 111 ch au lieu de 125.

 Comportement

Le châssis est parfaitement équilibré, la direction légère et la moto se place où l’on pose le regard.

Equipements

Côté équipement la Z900 RS reçoit un ABS, un contrôle de motricité paramétrable sur deux positions, un embrayage antidribble, des suspensions réglables, de gros étriers de frein et un éclairage entièrement confié à des leds

Verdict

On aime : La facilité de conduite, le confort général, le châssis équilibré, la souplesse moteur

On aime pas : Le prix un peu élevé, le léger manque d’information du train avant

Fiche de la Kawasaki Z900RS

  • Puissance :  111 chevaux
  • Poids : 215 kg avec les pleins
  • Couple maxi : 10 Mkg à 6500 tr/min
  • Réservoir : 17 litres
  • Prix : 11 999 € en noir/ 12 199 € en vert-noir / 12 299 € en marron-orange (modèle essayé)

  • Cylindrée : 948 cm3
  • Architecture moteur : Quatre-cylindres en ligne
  • Boîte de vitesse : 6 rapports
  • Suspension avant : fourche inversée Kayaba Ø 41 mm (120 mm)
  • Suspension arrière : mono amortisseur Kayaba (140 mm)
  • Freinage avant : 2 disques Ø 300 mm, étriers 4 pistons à fixation radiale

Rencontre vidéo avec la Kawasaki Z900 RS 

Les rivales

 

Photos de la Kawasaki Z900 RS

 

Vos avis

  1. olivier le 03/12/2017 at 12 h 15 min

    eeeeh ! vous avez piqué mon titre dans votre revue de cette semaine ! (voir le Monde de la Moto N° 200 de juin 92,page 27,essai lecteur de la 750 zephyr ! )
    belle machine la 900,pa stotalement assumée,dommage (les 4 pots,meme si à l’époque totu le mond eles virait pour un 4 en 1..)

  2. thierry le 29/11/2017 at 17 h 17 min

    contrairement à certains qui la critiquent , moi je la trouve superbe cette 900 .’aime son phare rond , ses clignos à led, son mélange de nouveau et d’ancien, et même son 4 en 1 qui est critiqué par quelques uns, mais combien de 4 pattes dans les années 70 – 80 conservaient leurs pots d’origine, justement pour des 4 en 1 qui n’étaient pas plus beau que celui-là (qui est aux normes ). Bref les jeunes ont leur 900 Z et nous les vieux (j’ai plus de 55 ans) on a celle-ci. Tout le monde est content ! De plus ca fait de la concurrence à HONDA, TRIUMPH et GUZZI. Allez grand V à tous salut MOTO BO

  3. 449 000 kms en xjr le 28/11/2017 at 21 h 56 min

    elle est magnifique !!
    manque juste une paire de ohlins !!

  4. vacherin le 27/11/2017 at 20 h 02 min

    bof !